Louis LE POITTEVIN

Louis Le Poittevin, peintre français

Louis-Paul Le Poittevin, né le  à La Neuville-Chant-d’Oisel, où il est mort le , est un peintre français, fasciné par la photographie. On lui doit des paysages normands ou orientalistes. Il expose au Salon des artistes français de 1877 à 1907.

Il est souvent confondu avec son homonyme, sans lien de parenté, Eugène Lepoitevin, peintre et caricaturiste.

Il fut élève de Gustave Morin, de Philippe Zacharie, de William Bouguereau et de Tony Robert-Fleury.

Peintre célébré de son vivant, d’un talent « robuste et délicat, consciencieux et sincère », dont les œuvres « nostalgiques » et « mélancoliques », donnent « la sensation d’un immense regret secouant ses ailes de lumière et d’ombre au front d’une immense douleur » selon Roger-Milès, sont achetés au Salon et trouvent leur place dans les musées du Havre, de Rouen (Le Lever de lune acquis en 1889, La Montée de Bénouville acquis 1886), ou de Fécamp. Il vend régulièrement sa peinture en salle des ventes, faite de paysages dont de nombreuses vues d’Étretat (Le Petit Val – Musée de Sète), et du pays de Caux (Paysage normand – Musée de Fécamp) ; son art est alors décrit comme « allant au-delà de l’impression,(…) par la recherche du vrai et beau. » Après avoir perdu l’usage de sa main, longuement malade et affaibli, il s’éteint en 1909. Son atelier passe en salle des ventes la même année.

  • Musée des Ursulines de Mâcon, dépôt FNAC
  • Musée d’Orsay, Paris.
  • Château-musée, Nemours
  • Musée Paul-Valéry, Sète, dépôt du FNAC
  • Musée municipal d’Yvetot, dépôt du FNAC

En savoir plus: Wikipédia

APPELEZ-NOUS
ENVOYEZ-NOUS UN MAIL

Partagez la page de ce peintre avec vos amis et connaissances

Découvrez les tableaux disponibles actuellement